#RDVAncestral n° 1 – Bon-papa

Nous sommes le jeudi 5 septembre 1912 à Vanves dans les Hauts-de-Seine, il est 8h du matin et il fait froid en ce début du mois de septembre.

– Bonjour Catherine, dit Pierre en ouvrant à sa collaboratrice qui vient d’arriver au studio de photo.
– Bonjour Mr Delaye, je vais poser mes affaires et je vais préparer le studio.
– Très bien, je vais consulter l’agenda.

Pierre parcours l’agenda, ils vont avoir sept rendez-vous aujourd’hui. Quatre portraits le matin et trois photos de famille l’après-midi. Beaucoup de personne veulent se faire photographier, il est courant à cette époque de faire des cartes postales et de les envoyer à ses proches. Une autre pratique aussi très populaire à partir de la fin du XIXè est de photographier les villes et monuments.
La journée passe et les rendez-vous s’enchaine, Catherine accueil avec sourire ses clients et elle n’hésite pas à les mettre à l’aise en leur offrant du café, du thé ou des biscuits. Le dernier rendez-vous de la journée est un peu spécial, une famille vient se faire photographier pour une occasion particulière.

Marie Louise, ses parents Jules Marius BENITIER et Lucie Julie Stéphanie JOURDAIN accompagné de son grand-père Jean Baptiste BENITIER arrivent dans le studio. Ce dernier souhaite faire un cadeau à sa petite fille en faisant une photo d’eux. En effet Marie Louise à quatre ans aujourd’hui. Ils sont en avance, ils airent dans la boutique en regardant les portraits déjà fait par Mr Delaye.

Catherine vient chercher les deux sujets de la photo et les installent devant l’appareil photo.

– C’est l’heure, vient Marie Louise on va entrer dans le studio.

Le bon-papa s’installe sur le siège et prend un air fier. La petite fille est bien disciplinée et tient avec amour la main de son grand-père. Le décor posé par Catherine est simple, le côté nature est discret.

– Je suis prête, annonce Marie Louise.
– Très bien, ne bougez plus, s’esclame Pierre en se préparant à prendre la photo.
Le silence règne pendant quelques secondes avant de voir un flash et d’entendre une petite détonnation.
– Cette photo sera parfaite, dit Jean-Baptique heureux.
Jules Marius arrive vers son papa et sa fille et les prend chaleuresement dans ses bras.
– Vous êtes très beau, dit-il avec un petit sourire.

Sources :
https://www.prevision-meteo.ch/almanach/1912
Photos – collection personnelle

Ce texte est écrit dans le cadre du #RDVAncestral.

6 commentaires sur « #RDVAncestral n° 1 – Bon-papa »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *